Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Conte de fée, Inventivité, les Amis de l’Alliance sont nés !

Petit matin brumeux de novembre, comme souvent à Wuhan, dans cette province du Hubei au centre de la Chine. Une expatriée, fraîchement « tombée du ciel » depuis une semaine. Elle a demandé un rendez-vous à Fabienne CLEROT, directrice de l’Alliance française afin de lui proposer ses services. L’expatriée sait, par expérience, qu’une expatriation riche de découvertes, se construit dès les premiers jours. Ce qu’elle ne sait pas encore, c’est que cette rencontre va changer le quotidien de la communauté francophone de Hanyang.

C’est le long d’un boulevard « dynamité » par les travaux de construction du métro, que se situe la « Rue française » (Faguo Jie), où est implantée, depuis 5 ans, l’antenne de l’Alliance française de cet immense quartier en développement où sont installés la plupart des expatriés.

Fabienne est déjà arrivée : l’entretien peut commencer. Une heure …deux heures…trois heures .. !

En une matinée, Les Amis de l’Alliance française voient le jour. Fabienne s’est fixé un objectif : redynamiser l’alliance française et en particulier cette antenne de Hanyang , Belle au Bois dormant qui somnole depuis quelques années, faire d’elle un véritable lieu d’interculturalité, proposant services et activités tant aux étudiants chinois des universités voisines qu’à la communauté francophone toute proche.

Très vite un appel est lancé au sein du Village Ginkgo regroupant 150 familles PSA. Une équipe d’une dizaine de personnes se réunit. Point de Timides, de Grincheux, de Prof mais un formidable élan de créativité. Le local de la Rue française fourmille d’idées , de propositions, de projets. La Belle endormie se réveille.

Ourida et Peggy réfléchissent à la manière de pousser les murs et de proposer un cadre accueillant. Juliette dépoussière le fond de bibliothèque. Cécile apporte ses conseils pour le futur site internet.

Martine et Sophie proposent une rencontre aux étudiants sur « l’art de la reliure en Europe et en Chine ». Yun, connaissant bien le milieu des média wuhanais, compulse son carnet d’adresses.

Plusieurs articles paraissent dans Trait d’Union : Le Petit cheval de peluche rouge, Ligne de crête et ligne claire, Au Bonheur des livres, Mister M à Wuhan, Le Bonheur de flâner dans Wuhan, Rencontre autour des Mots… Marie-Christine, Martine, Peggy, Magali et Béatrice découvrent le plaisir d’écrire.

Les groupes de musique du Village Ginkgo participent à l’aventure. Paris-Hubei, Pourris-Rabais et June vont enchanter les Journées « Attractivité France » à l’université. Consécration suprême : ils joueront même au VOX en 1ère partie du groupe Bat point G, à l’occasion de la Fête de la musique.

Martine, Clarisse et Jenny proposent une « heure du conte » bilingue. Elles emmènent sur les pas de Naomi de Lisa Bresner, les petits de 4 à 8ans et leur proposent de s’initier à la calligraphie chinoise au fil du conte.

Une formule originale de cours de chinois mêlant apprentissage de la langue, écriture et culture est mise en place : Marilou, dynamique jeune professeure fait découvir à son petit groupe de débutantes les affres de la prononciation et les délices de la culture chinoise.

Le rendez- vous interculturel mensuel devient une institution

Pour célébrer l’année du cinquantième anniversaire des relations diplomatiques franco-chinoises, l’alliance lance ses rendez-vous interculturels mensuels, l’occasion d’échanger sur ce qui nous distingue et nous rapproche et de faire intervenir professeurs, journalistes, spécialistes… des deux cultures.

Philippe Autier, coscénariste d’Une Vie chinoise, nous raconte sa rencontre avec Li Kumvu, illustrateur de cette BD, leur amitié , leur travail, leur perception de l’Histoire.

Le Professeur Du Qinggang, chef du département des langues étrangères de WuDa, amoureux du français et jongleur de mots, nous entraîne dans un voyage poétique et surréaliste digne de l’OULIPO.

Nous plongeons dans le grand bain avec B. TAUNAY, géographe, qui, à travers le phénomène des « Bains de mer », nous fait entrevoir l’évolution non seulement du tourisme mais aussi de la société chinoise.

Yu Zhou, auteur de La Baguette et la Fourchette nous met l’eau à la bouche et titille nos papilles en nous initiant à la portée symbolique des saveurs dans la cuisine chinoise. Avec lui la gastronomie devient musique et architecture lorsqu’il nous explique que le riz, par sa tonalité neutre est comme un silence sur une portée, un espace vide dans une construction.

Des visiteurs de passage nous rendent visite.

Marine et Laurent ont délaissé le confort de leur vie parisienne pour un Grand détour d’un an le long de neuf fleuves du monde. De la Volga au Mékong, Du Nil Bleu au Yangzi, sans manichéisme, sans moralisme, ils vont montrer, expliquer, alarmer… Avec la spontanéité et la force de leur jeunesse, leur Grand Détour est au cœur des questions géopolitiques économiques, sociétales de notre temps .

« Quelle belle belle cueillette, quelques hyménomycètes, des hypholomes, des … » Ces quelques mots ne vous disent peut-être rien ! Mais si j’ajoute Monsieur Latouche, Léonie Gratin , peut-être aurez-vous reconnu la célèbre dictée et les personnages de la BD de Godi et Zidrou, L’élève Ducobu !

En cet après-midi de juin , Godi, le « papa » de Ducobu nous a fait entrer dans l’univers facétieux du petit bonhomme au polo rayé jaune et noir et partager sa vison joyeuse du quotidien. Un retour en enfance jubilatoire !

Les mois ont passé. Notre bébé a grandi. Nous imaginons déjà de prochaines aventures…

Marie-Christine Huguenin est Coordinatrice des Amis de l’Alliance française de Wuhan

Tag(s) : #témoignages

Partager cet article

Repost 0