Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La France créative

 

La France, terreau de créativité

et d’innovation

Créativité et innovation sont au coeur du « génie »

français.

Depuis des siècles, nos penseurs, nos écrivains,

nos artistes, nos chercheurs, nos scientifiques

ont contribué à élever l’humanité, à l’enrichir,

à la faire progresser, à l’émanciper, à la nourrir

d’idées et d’idéaux de progrès. De Molière à

Matisse et de Cugnot au professeur Montagnier,

ils ont fait rayonner dans le monde ce que la

France porte de plus beau et de plus universel.

Aujourd’hui, de nouvelles générations ont pris

la relève et perpétuent ce génie créatif, constitutif

de notre identité. Des milliers de PME et de

start-up françaises sont à l’avant-garde de

l’innovation technologique et inventent au quotidien

les produits, les services et les solutions du

monde de demain. Elles continuent à faire de

la France une terre d’innovation et à exporter

ce patrimoine national sur tous les continents.

Les observateurs internationaux ne s’y trompent

pas : à leurs yeux, la France est le pays leader

en matière de créativité.

C’est pour nous une belle reconnaissance et

une vraie source de fierté. Mais c’est aussi un

encouragement à faire mieux encore et à

redoubler d’efforts pour construire l’environnement

le plus propice au plein développement du

potentiel des créateurs d’aujourd’hui et à

l’éclosion de ceux de demain.

Il s’agit donc d’installer dans la durée un

discours partagé, commun et positif sur

« l’entreprise France » et ses capacités

d’innovation. De démontrer la singularité

française, fondée sur l’alliance d’une créativité

sans égale et d’un sérieux très français,

synonymes d’excellence et de rigueur.

Par ce biais, nous voulons encourager le

développement des entreprises françaises

à l’international, renforcer l’attractivité

économique auprès des investisseurs et bâtir

une image économique positive pour la France.

Combiner talent, rigueur et précision,

pour transformer les idées en

réalisations concrètes

À l’origine de toute oeuvre de création, il y a le

talent. Mais le talent seul ne suffit pas. Nous ne

sommes pas une nation de 65 millions de

rêveurs et de romantiques. Notre créativité n’est

pas « hors sol ». Chaque année, chaque jour,

nos chercheurs et nos créateurs démontrent

leur capacité à faire preuve de persistance,

de rigueur, de précision, afin de transformer

leurs idées en réalisations concrètes, qui,

elles-mêmes, sont synonymes de création

de valeur et d’emplois.

Il a ainsi fallu 20 ans d’une coopération assidue

entre le Professeur Alain Carpentier, chirurgien

et cardiologue, et le Groupe Lagardère,

pour que naisse CARMAT, le premier coeur

artificiel complet, incluant les ventricules.

La naissance de BlaBlaCar, le champion français

de « l’auto-partage », est certes le fruit d’une idée

innovante et disruptive, mais aussi la concrétisation

d’une volonté de vendre un service à des millions

d’usagers.

Rigueur et persévérance marquent aussi le

parcours de Sandra Rey, une jeune ingénieure,

déterminée à trouver une alternative moins

coûteuse et plus écologique aux systèmes

actuels d’éclairage public. Avec Glowee,

l’entreprise qu’elle a créée en 2014, elle a

imaginé et développe un procédé qui permet

d’éclairer les rues et les magasins sans

électricité, en utilisant les propriétés

bioluminescentes des bactéries et des

micro-organismes. Aujourd’hui, les premières

solutions conçues par Glowee sont en cours

de commercialisation.

 

Un écosystème d’innovation reconnu à

l’international

Favoriser la créativité, c’est également placer

les créateurs dans les meilleures conditions de

travail. C’est leur permettre de bénéficier d’un

environnement dans lequel ils pourront exploiter

pleinement leur talent.

Dans ce domaine, la France possède de

formidables atouts : sa localisation

géographique, au coeur de l’Europe, une qualité

de vie reconnue dans le monde entier, des

infrastructures exceptionnelles, une véritable

puissance industrielle et des pôles universitaires

de renommée internationale, qui forment des

ingénieurs de très grande qualité, dont plusieurs

dirigent aujourd’hui des équipes de recherche

dans des grands groupes internationaux.

Ces facteurs majeurs d’attractivité se complètent

de dispositifs législatifs qui encouragent très

fortement les activités de R&D : le Crédit Impôt

Recherche, par exemple, ou les fonds d’aide à

l’innovation de Bpifrance.

Au final, ces spécificités françaises concourent à

la construction d’un écosystème qui a attiré des

entreprises de toutes tailles, de tous secteurs

d’activité et de toutes nationalités.

Le groupe belge Solvay, par exemple, présent en

France depuis 1873, a poursuivi au fil du temps

ses investissements dans notre pays, en

particulier en matière de R&D. Tout récemment,

la multinationale coréenne Samsung a annoncé

sa décision d’investir dans une start-up

française, Sigfox, afin de développer, dans une

perspective de long terme, son offre d’objets

connectés.

La France a également séduit Facebook, qui

ouvrira prochainement à Paris un centre de

recherche sur l’intelligence artificielle. De même,

le Google Institute a élu notre pays comme

« Terre exploratoire ». Et dans le cadre de son

développement international, Shiseido, leader

japonais de l’industrie cosmétique, a décidé de

faire de la France son « hub » européen.

 

 

 

Une capacité d’innovation qui touche

tous les secteurs d’activité

En France, la créativité n’est pas confinée à

quelques domaines traditionnels. Elle s’exprime,

au contraire, dans une multitude de secteurs

d’activité.

Les nouvelles technologies

La France est un pays d’entrepreneurs.

En île-de-France uniquement, on compte 12 000

start-up, soit plus que dans le Grand Londres

ou le Grand Berlin. Incubées au Numa, en plein

coeur de Paris, ou très bientôt à la Halle

Freyssinet, dont Xavier Niel (Fondateur de l’École

de coding « 42 ») veut faire le plus grand

incubateur au monde, ces jeunes entreprises

explorent de nouveaux territoires et inventent

un avenir plus connecté, plus collaboratif et plus

durable. Aux côtés de grands groupes,

comme Orange, ou de structures en plein essor,

comme Criteo, aujourd’hui cotée au Nasdaq,

elles font de la France le pays champion des

nouvelles technologies.

La santé

Il n’y a pas de hasard à ce que le système de

santé français soit aujourd’hui considéré comme

le meilleur au monde. En matière médicale, en

effet, notre pays a été pionnier. Dès le XIXe siècle,

avec Laennec, inventeur du stéthoscope,

Robiquet et Gerhardt, créateurs de l’aspirine

et de la codéine, et Pasteur, le père de la

microbiologie, la France avait pris un temps

d’avance. Aujourd’hui encore, elle abrite

quelques-uns des centres de recherche les plus

performants : l’Institut Pasteur, l’Institut de

la Vision ou l’Institut national du Sommeil et de

la Vigilance. Plusieurs géants pharmaceutiques,

dont Sanofi, Bayer AG ou AbbVie y ont aussi élu

domicile. Et c’est en France qu’ont vu le jour

de grandes inventions telles que le coeur artificiel,

la méthode Lyoc de fabrication des médicaments

ou la technologie Neurospin Molecular Imaging

pour la recherche sur le cerveau.

L’industrie

La force de l’industrie française repose sur sa

diversité et sur l’expertise exceptionnelle de

sa main-d’oeuvre. Notre pays bénéficie en effet

d’un réseau d’écoles d’ingénieurs de très grande

qualité, dont les symboles les plus prestigieux

demeurent l’École Polytechnique, fondée

par Napoléon Ier, l’École nationale des ponts

et chaussées ou l’École Nationale Supérieure

des Mines de Paris.

Ces institutions ont formé des générations de

brillants ingénieurs qui ont contribué au développement

international de champions industriels,

tels que Michelin, Airbus, Air Liquide, Saint-Gobain,

Total, Alstom, Danone ou LafargeHolcim.

Chacune dans leur domaine, ces entreprises

servent leurs clients sur tous les continents et

continuent à innover, pour inventer des solutions

aux défis du monde de demain, en matière de

mobilité, d’habitat, d’alimentation ou d’énergie.

Le projet transversal Industrie du Futur

accompagnera 2000 entreprises dans la

modernisation de leur outil industriel,

pour être plus connectées, plus compétitives,

plus vertueuses sur le plan environnemental.

Les 9 solutions du plan « Usine du futur » prend

de l’ampleur pour soutenir toute les filières.

Au sein du programme d’investissements

d’avenir, 730 millions d’euros viendront soutenir

cette ambition.

Le tourisme et les transports

Destination touristique parmi les plus prisées au

monde – avec 83 millions de visiteurs par an pour

un chiffre d’affaires global qui représente 7 % de

la richesse nationale –, la France a aussi, dès le

début du XXe siècle, contribué à l’essor des

transports internationaux. Ce sont ainsi les avions

conçus par Henri Farman qui furent les premiers

à assurer des vols commerciaux entre Paris et

Londres, et donnèrent naissance à Air France.

Aujourd’hui, avec des entreprises comme Accor,

qui possède ou gère 3 700 hôtels dans le

monde, ou BlaBlaCar, un service d’auto-partage

en plein essor, la France reste l’un des leaders

mondiaux de l’industrie du tourisme.

 

La culture

La France est un pays riche de sa culture, et nos

entrepreneurs sont fidèles à cet héritage. Ainsi

EDITAG, jeune start-up provençale, veut mettre

sa capacité d’innovation au service de la

préservation des oeuvres du patrimoine culturel

national et international. Grâce à de petits

détecteurs connectés, et fixés sur les tableaux

ou les sculptures, il devient possible de mieux les

protéger contre le vol. Cette solution résolument

innovante a déjà séduit les Musées de Hambourg

et de Düsseldorf, ainsi que le Musée Juif de Berlin.

Le luxe

L’histoire d’amour entre la France et le luxe date

de plusieurs siècles déjà, et, n’a, au fil du temps,

fait que se renforcer. Aujourd’hui encore, et plus

que jamais, elle est entretenue par le savoir-faire

unique d’une entreprise comme LVMH, qui,

avec ses 70 marques, s’est imposée comme

un leader mondial dans les domaines des

Vins & Spiritueux, de la Mode, des Parfums et de

la Cosmétique, et de la Joaillerie.

 

La mode et le design

Du luxe à la mode et au design, la distance est

aisément franchie. Le style français, empreint

d’élégance et de raffinement, symbolise un art

de vivre très particulier, dont les représentants,

de Philippe Starck à L’Oréal et de Lacoste à

Longchamp, portent haut les couleurs de

notre pays. Tout à la fois fidèles à leur héritage

et terriblement audacieux, ils incarnent cette

créativité française, qui mêle avec bonheur

classicisme et excentricité.

 

La gastronomie

Depuis longtemps déjà, la gastronomie contribue

au rayonnement international de la France.

Ce savoir-faire si particulier a été reconnu en

2010 par l’UNESCO, qui l’a promu au rang

d’« héritage culturel immatériel ». Et en 2015,

Hélène Darroze, dont les établissements régalent

aujourd’hui les gastronomes parisiens,

londoniens et moscovites, a reçu le prix de la

« meilleure cuisinière du monde ». De son côté,

Thierry Marx, un amoureux inconditionnel de la

culture japonaise, est actuellement en train de

mettre au point de nouveaux processus de

lyophilisation afin de préserver la saveur des

aliments en altitude, pour les vols embarqués.

 

Des PME et des Start-up à la pointe

de l’innovation

Perpétuant le génie français, des milliers de

start-up et de PME hexagonales conçoivent,

développent et commercialisent des produits,

services et solutions qui permettent de connecter

les individus, d’économiser les ressources ou

de faciliter la vie quotidienne.

Regroupées au sein de la communauté

« La French Tech », dont Business France est

l’un des partenaires fondateurs, nombre d’entre

elles se font connaître à l’international.

Elles étonnent, séduisent, conquièrent des

clients et des marchés grâce à leur dynamisme

et à leur inventivité. Elles ont ainsi volé la vedette

à l’occasion du Consumer Electronics Show de

Las Vegas, en janvier dernier. Withings, Netatmo,

Sen.se ou Parrot y ont exposé leurs objets

connectés et gagné la reconnaissance des experts.

Cityzen Sciences a également su profiter de

l’événement pour mettre en valeur ses « tissus

intelligents ».

Dans le domaine de l’énergie, Qarnot Computing

a développé une solution permettant d’utiliser la

chaleur produite par les ordinateurs pour chauffer

des habitations. Dans celui des télécoms et des

objets connectés, RogerVoice, fondé par Olivier

Jeannel, travaille à l’adaptation des services

de communications mobiles pour les sourds ;

Qivivo, créée par Adrien Suire, a inventé un

thermostat connecté, pour une consommation

d’énergie mieux maîtrisée, et iFeelSmart, fondée

par Shy Shriqui et Xavier Bringué, propose une

interface utilisateur innovante et un logiciel

complet de gestions des interfaces et des

services TV, qui ont obtenu le prix de la « Best TV

Experience » au TV Connect à Londres en Mars

2015. Quant à Edjing, fondée en 2012 par

Jean-Baptiste Hironde et basée à Boulogne-

Billancourt, elle est devenue la première

application mobile pour DJ, et compte aujourd’hui

25 millions d’utilisateurs dans 182 pays.

Forts de ces succès, les géants mondiaux de la

Salesforce ont récemment annoncé le

renforcement de leur présence en France.

La France créative
La France créative
La France créative

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :