Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • 1- Il existe des mots qui ne riment avec aucun autre, comme simpletriomphequatorzequinzepauvremeurtremonstrebelgegoinfre ou larve.
  • 2- Ressasser est le plus long palindrome de la langue française. C'est un mot qu'on peut lire dans les deux sens.
  • 3- La Disparition est un roman de Georges Perec un peu particulier. Tout au long de ses 300 pages, on ne trouve pas une seule fois la lettre e.
  • 4- Contrairement à ce que vous avez peut-être déjà entendu, squelette n'est pas le seul mot masculin de la langue française qui se termine par “ette”. Ainsi, on retrouve les mots casse-noisettequartette, ou encore bébé-éprouvette, pour ne citer qu'eux.
  • 5- Les mots déliceamour et orgue ont la particularité d'être de genre masculin au singulier et féminin au pluriel.
  • 6- Pourquoi prononçons-nous « ognon », alors que nous l'écrivons oignon ? En fait, pour bien comprendre, il faut séparer le mot de manière différente. Ce mot n'est pas composé de deux parties, oiet gnon, mais de trois parties oign et on. Les trois lettres ign sont un graphème qui nous vient de l'ancien français et qui indique la prononciation gneu. Dans de nombreux mots, il a été simplifié en gn, comme c'est le cas d'ailleurs pour oignon qui a été simplifié il y a peu. Par exemple, nous n'écrivons plus besoigne, mais besogne. Ainsi, à l'époque, on n'appelait pas le célèbre écrivain Montaigne, mais bien « Montagne ».
  • 7- Le plus vieux document écrit en français date de 842. Il s'agit de l'alliance entre Charles le Chauve et Louis le Germanique.
  • 8- Avec l'anglais, le français est la seule langue à être parlée sur tous les continents.
  • 9- De nombreux néologismes loufoques ont été inventés pour éviter d'employer des mots étrangers. Si l'on connaît bien les courriels, pour parler des e-mails, on connaît moins le pourriel, qui remplace le mot spam, ou encore le clavardage pour parler de tchat, la baladodiffusion pour remplacer le mot podcasting, ou bien le livrel pour parler des e-books. Ces derniers termes sont surtout utilisés au Québec.
  • Source : Le point.fr
Tag(s) : #langue

Partager cet article

Repost 0